Théâtrorama

C’est l’histoire d’une pièce qui donna un film, puis une comédie musicale, puis d’autres films et d’autres comédies musicales. C’est l’histoire d’une histoire qui ne n’essouffle pas, qui ne vieillit pas et dont la qualité ne se perd pas mais se transforme au gré des époques. C’est l’histoire d’un Rendez-Vous pris tous les soirs au Théâtre de Paris pour une comédie musicale charmante, légère et enlevée.

La parfumerie – titre original de la pièce créée en 1937 – Maraczek est le théâtre d’une idylle étrange où la haine épidermique côtoie l’amour épistolaire. En effet, alors qu’ils ne cessent de s’invectiver, Georg Nowack, directeur du magasin, et Amalia Balash, nouvelle employée, s’échangent sans le savoir, des lettres enflammées. C’est de ce postulat de départ simple et romantique que Miklos Laszlo a créé un classique intemporel. Ernst Lubitsch l’a adapté au cinéma en donnant naissance au délicieux « The Shop around the Corner » avec James Stewart et Margaret Sullavan. Alors que la marque de fabrique du réalisateur, la « Lubitsch Touch » était un savant mélange de sophistication, de subtilité et de charme, « La Parfumerie » lui était tout naturellement destinée*. Puis, la pièce arriva à Broadway sous le titre de « She Loves Me », où elle rencontra également un grand succès. On peut donc imaginer que le metteur en scène Jean-Luc Revol n’ait pris aucun risque en adaptant ce succès éprouvé. Or il n’est en rien, bien au contraire et si monter la scène a nécessité près de 10 ans, notre attente est magnifiquement récompensée.

Traduire sans trahir : Love in translation
Le « Rendez-Vous » transporte l’ambiance de Broadway sur les planches du théâtre de la capitale. À l’instar de la rencontre des protagonistes, rien n’a été laissé au hasard. Les textes sont fins et drôles, délivrés avec un timing parfait par tous les acteurs. Les paroles des chansons servent avec justesse le rythme de la pièce et ont le mérite, dans un mélange périlleux, d’instaurer une atmosphère à la fois romantique et comique. La musique est tout aussi entraînante, la partition jazzy tintée d’airs d’Europe de l’Est, composée à l’origine par Jerry Bock et jouée par un orchestre live, ne souffre d’aucune fausse note. De même, les costumes élégants traduisent délicatement la Hongrie des années 30.

Quant à l’interprétation, commençons, il n’est pas coutume, par les seconds rôles. La différence entre une bonne pièce et une très bonne pièce tient souvent à la performance des noms qui n’ont pas eu la chance de figurer en haut de l’affiche. Ici, autant dire qu’ils auraient mérité meilleur traitement tant leur énergie exhale sur la pièce un parfum exquis. Andy Cocq, notamment, en vendeur peureux et lèche-botte, est le digne successeur d’un Donald O’Connor, comparse déjanté de Gene Kelly dans « Chantons sous la pluie ». Quant aux rôles principaux, ils assurent le spectacle ! Mention toute spéciale à Laurent Laffitte, qui a également participé à l’adaptation, et Magali Bonfils qui tient la dragée haute, et parfois trop haute, à Kad Merad. Le comique apporte toutefois sa bonhomie et son potentiel comique qui pallient parfois il est vrai son manque d’expérience vocale.

Enfin, laissez-vous tenter par ce « Rendez-Vous » où vous découvrirez danse, chant et jeu à tous les étages….
* Vous pourrez d’ailleurs le constatez vous-mêmes à l’heure où il ressort en salle, en même temps que la rétrospective Lubitsch organisée à la Cinémathèque française.

[slider title= »INFORMATIONS & DETAILS »] Rendez-Vous (site web)
De : Joe Masteroff
Musique : Jerry Bock
D’après la pièce « The Shop Around the Corner » de Miklos Laszlo
Adaptation Française: Laurent Lafitte et Judith El Zein
Mise en scène : Jean-Luc Revol
Avec : Kad Merad, Magali Bonfils, Laurent Lafitte, Pierre Santini, Paolo Domingo, Andy Cocq, Alyssa Landry, Jean-Michel Fournereau, Lauri Lupi

À Partir du Mardi 14 septembre 2010
Du mardi au samedi à 20h30
Samedi à 16h00
Au Théâtre de Paris
15, Rue Blanche, 75009 Paris
Réservations : 01 48 74 25 37 [/slider]

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest