Théâtrorama

Mis en scène il y a deux ans à la Comédie-Française, « Partage de midi », l’une des œuvres les plus autobiographiques de Paul Claudel, a enthousiasmé le public du théâtre Marigny, au cours de 20 représentations exceptionnelles.

Quatre personnages sont rassemblés sur le pont d’un bateau qui vogue vers la Chine. Il y a Ysé, une jeune femme fatale, son mari De Ciz, homme d’affaires distant, Amalric, l’ancien amant d’Ysé, et Mesa. Ce dernier, en quête absolue de Dieu, se prend d’une dévorante passion pour la belle flamboyante. Mais comment pourrait-il aimer une femme mariée ? Il est midi. Le soleil brûle et aveugle… Après un débarquement à Hong Kong, Mesa et Ysé déclarent leur flamme respective, dans un cimetière, et complotent pour éloigner De Ciz. Pour Mesa, la chair a eu raison de l’esprit… Mais il souvent plus facile de s’offrir que de se donner.

Vigoureux, audacieux, religieux
PARTAGE Photo M. HANDS_H.PIERRE _libre de droitPour qui ne connaît pas ce texte de Claudel, on est presque giflé par la force époustouflante de l’œuvre. L’écriture en vers libres donne une musicalité et un tempo très particulier à la pièce, qui confine au lyrisme. La mise en scène dépouillée attire lentement le spectateur vers les tourments intérieurs des personnages, dont la complexité rejoint la grande tradition des couples tragiques. Le huis clos, poétique et violent, est traversé par le souffle du mysticisme et le poids de la théologie. « Partage de midi » est si dense qu’il nécessite une écoute absolue, quasi religieuse. Et pour porter ce texte où les mots sont cassants et haletants, et les corps tendus, broyés, transfigurés, il fallait des comédiens de haute volée. Marina Hands est tout simplement lumineuse dans le rôle d’Ysé, et ses compagnons forment autour d’elle un brillant trio. Un texte de cette puissance ne supporte pas la médiocrité et les spectateurs ne s’y sont pas trompés. Les applaudissements ont été longs et appuyés. On a certainement assisté à l’un des événements théâtraux de l’année.
[slider title= »INFORMATIONS & DETAILS »] Le partage de midi (site web)
De Paul Claudel
Mis en scène de Yves Beaune, assistant Augustin Debiesse
Avec Marina Hands, Éric Ruf, Christian Gonon, Hervé Pierre.
Collaboration artistique de Marion Bernède
Scénographie de Damien Caille-Perret
Costumes de Patrice Cauchetier
Lumières d’Éric Soyer, assisté de Baptiste Bussy
Bande-son de Christophe Séchet
Maquillages et coiffures de Catherine Saint-Sever
Chanteuse : Dominique Magloire
Chorégraphie de Frédéric Seguette
Du 11 septembre au 3 octobre 2009
Du mardi au samedi à 20h30, le dimanche à 16h00
Théâtre Marigny, avenue Marigny, Paris 8e.
Réservations : 0 892 222 333[/slider]

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest