Théâtrorama

Nobody Théâtre et performance filmique /Collectif MxM

Nobody, de Cyril Teste et du Collectif MxMNobody – La scène fermée par des miroirs sans tain reflète les spectateurs en train de s’installer dans le brouhaha habituel. Comme une mise en abyme d’un théâtre où acteurs sur la scène et spectateurs dans la salle se retrouvent en miroir dans une position de voyeurisme ou de surveillance réciproque.

Dès que la scène s’éclaire, nous découvrons le dispositif qui fait de Nobody, le dernier spectacle de Cyril Teste et du Collectif MxM un spectacle à la fois audacieux et original. Inventant une langue vivante, à la poétique sensible, Cyril Teste place les acteurs dans une sorte d’aquarium dans lequel durant 2h, ils n’échapperont à aucun moment au regard des autres. Jouant en direct sur le plateau, au cœur d’un dispositif mêlant image, son, lumière et nouvelles technologies, ils font preuve d’une virtuosité époustouflante. En confrontant la temporalité théâtrale et cinématographique, le jeune metteur en scène crée ce qu’il nomme une performance filmique qui permet au spectateur d’assister simultanément à une pièce de théâtre, à la fabrication d’un film projeté en direct le temps du spectacle.

Nobody, une surveillance implacable

Nobody, de Cyril Teste et du Collectif MxM« J’étais un petit garçon sous le soleil et je parlais de mille voix car personne ne voulait être mon ami, personne ne voulait jouer avec moi. Alors j’étais MOI tous ces êtres dont j’avais besoin pour survivre »… Ainsi commence cette pièce qui raconte l’histoire de Jean Personne (Nobody en anglais), consultant en restructuration d’entreprise. Brillant comme il se doit, il a mis entre parenthèses ses affects, ses désirs personnels pour laisser apparaître un charisme et une assurance de bon aloi. Comme ses collègues il est soumis aux lois du benchmarking qui consiste à comparer, étalonner, noter et évincer celui qui devient moins performant que celui qui se trouve au bout du monde ou de l’autre côté du couloir. Dans ce monde où chacun devient le surveillant et l’évaluateur de l’autre, la sincérité est une faiblesse et l’amitié devient sujette à caution. Jean est sur siège éjectable et il le sait, il perd pied sans le dire et s’enfonce dans une sorte de torpeur qui déforme les contours de sa vie privée. Dans cette configuration, le burn-out ou le licenciement deviennent peut-être la seule porte de sortie.

« Tout va bien ? « 

Nobody, de Cyril Teste et du Collectif MxM« Tout va bien ? Oui Pourquoi cette question ? Nous n’en sommes plus sûrs… » Sous des airs de bienveillance, la question est machiavélique et sujette à interprétation en termes de management efficace. Cyril Teste et les magnifiques acteurs du collectif La Carte Blanche ne lâchent rien et se jouent des contraintes techniques avec grande maestria. Si le jeu sur le plateau permet une relative distance, on finit par l’oublier. Comme les personnages de l’histoire, on n’échappe pas aux images de cette caméra qui filme sans interruption, qui redouble les situations en gros plan et toujours selon le même cadrage. Les gros plans insistent sur les regards qui basculent, hésitent et laissent voir l’inquiétude, l’angoisse. La caméra s’insinue dans les espaces intimes de la chambre à coucher ou des toilettes, ces endroits où l’on craque en essayant de ne rien révéler en sortant.

L’image insiste sur un détail de l’habillement, fouille une expression du visage ou isole une action dans un groupe. Espionnage permanent au service d’un système qui prône la cohésion et l’épanouissement au travail ! Chaque mot, chaque moment contient un double sens transformant chaque rencontre en chausse-trappe. En contrepoint, la voix off de Jean Personne raconte le chaos de l’intime, la déflagration intérieure qui ne peut conduire qu’à l’éclatement de l’être.

Entre documentaire et fiction « Nobody » fait le constat glaçant d’une société où la performance à tout prix sert de relation humaine. Entre tension, humour et lucidité, Cyril Teste, le Collectif MxM et les acteurs de La Carte Blanche signent là un spectacle audacieux, superbe et intelligent qu’il ne faut manquer à aucun prix.

Nobody
D’après les textes de Falk Richter
Traduction : Anne Montfort
Mise en scène : Cyril Teste
Théâtre et performance filmique /Collectif MxM
Scénographie : Cyril Teste et Julien Boizard
Avec Blanche Elsa Agnès ou Valnetine Alaqui, Fanny Arnulf, Victor Assié, Laurie Barthélémy, Pauline Collin, Florent Dupuis, Katia Ferreira, Mathias Labelle, Quentin Ménard, Sylvère Santin, Morgan Lloyd Sicard, Camille Soulerin, Vincent Steinebach, Rébecca Truffot.
Lumière : Julien Boizard
Chef opérateur : Nicolas Doremus
Montage en direct/Régie video : Mehdi Toutain-Lopez ou Baptiste Klein
Musique originale : Nihil Bordures
Chef opérateur son : Thibault Lamy
Durée : 2 h
Crédit photo : Simon Gosselin

Jusqu’au 8 Octobre au théâtre Le Montfort puis en tournée dans toute la France

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest