Théâtrorama

Les Malédictions au Festival Marto

Les Malédictions de Nicolas BonneauMarionnettes, théâtre d’objets, arts numériques ou arts de la rue, le Festival Marto en est à sa 18ème édition et se déroulera partout en Île de France entre le 9 et 25 Mars 2018. Entre documentaire, propos ethnographique, théâtre d’objets, conte et légende, Les Malédictions, spectacle écrit et mis en scène par Nicolas Bonneau établi dans les Deux Sèvres, réunit toutes ces formes, pour nous parler des guérisseurs, des coupeurs de feu, des jeteurs de sorts et rebouteux de toutes sortes.

Du côté de l’invisible

Jeune professeur, Emilie quitte la grande ville où elle habite pour la campagne. Elle vit son installation en Mayenne comme un nouveau départ, une vraie chance. Elle y rencontre Fred, agriculteur qui vit avec sa fille Aurore. Mais événements étranges, accidents et autres tracas domestiques commencent à former une liste inquiétante… Une vraie poisse ! Jusqu’au jour où on lui demande si quelqu’un ne lui voudrait pas du mal… La phrase est lancée. Emilie ne croit guère à toutes ces fadaises, mais entame un processus pour se faire « désorceler ».

Partant de la collecte de récits de rebouteux, magnétiseurs ou sorciers qui œuvrent en Mayenne, Bretagne et Deux Sèvres, Nicolas Bonneau ancre son spectacle dans le réel, mais en s’associant à deux comédiennes marionnettistes (Hélène Barreau) et musicienne (Fannytastic), il donne à voir et à entendre ce qui constitue l’invisible de ce que l’on qualifie de sorcellerie.

« Je voulais raconter, dit Nicolas Bonneau, une histoire dans le genre du quotidien fantastique, un peu à la Edgar Allan Poe. Je voulais parler des rebouteux, guérisseurs, magnétiseurs, jeteurs et leveurs de sorts, en montrant que ce n’est pas forcément quelque chose du paysan inculte et arriéré mais qu’il y a derrière cela autre chose qui tient en chacun de nous ». Nicolas Bonneau s’est associé en tant que conteur à deux autres conteuses pour raconter avec parfois beaucoup d’humour, la même histoire et nous inviter à plonger dans ce monde secret où la parole est pouvoir. Dans son spectacle aux mots des sorciers, le geste de la marionnettiste donne vie aux objets utilisés, la musique tire l’ombre dans la lumière.

Chaque rencontre d’Émilie avec un guérisseur ou un sorcier est l’occasion d’une plongée à l’intérieur d’elle-même pour interroger ses propres racines familiales et sa propre vie. Hélène Barreau qui est marionnettiste fait évoluer le personnage d’Émilie sous la forme de bustes sculptés de facture classique, montés sur des socles et des roulettes. Jouant sur l’ombre, la pénombre et le clair-obscur, la lumière sculpte les objets, animant les expressions, figeant les visages sculptés dans la douleur ou l’interrogation, créant une continuité de mouvement entre les mains réelles et les mains sculptées.

Fannytastic ne fait qu’un avec son violoncelle, tirant de sa voix des vibrations parfois étranges, elle oriente l’imaginaire vers des lieux encore plus indéfinissables, à la limite du monde des vivants et des morts.
 » Ce n’est pas parce qu’on ne comprend pas quelque chose que cette chose n’existe pas » souligne un des guérisseurs interrogés. À partir de ce principe simple, ces hommes et ces femmes œuvrent en parallèle d’une médecine qui les désapprouve pour « empêcher le malheur » et aider leurs semblables.

Après les avoir écoutés sans les juger, les trois artistes tirent de leurs témoignages un spectacle sincère et plein de poésie, nous rappelant aussi que « les miracles ne contredisent pas la nature et révèlent seulement ce que nous savons d’elle ».

Les Malédictions
Écriture & Mise en scène : Nicolas Bonneau
Théâtre Récit /Objet
Avec Hélène Barreau et Fannytastic
Conception d’objets et marionnettes : Hélène Barreau
Création musicale et sonore : Fannytastic
Scénographie/Costumes : Cécile Pelletier
Scénographie et crétion lumière : Rodrigue Bernard
Crédit photo : Richard Volante

Vu au Théâtre des Sources à Fontenay aux Roses (92)

Pour les autres spectacles, consultez le site

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest