Théâtrorama

L’Irrésistible ascension de Monsieur Toudoux

L'Irrésistible ascension de Monsieur ToudouxDouble lauréat en 2010 du Prix Théâtre 13 des jeunes metteurs en scène pour Le Misanthrope, Dimitri Klockenbring revient avec L’Irrésistible ascension de Monsieur Toudoux. Il poursuit son bonhomme de chemin en devenant peu à peu un jeune metteur en scène qui compte par sa créativité, son imagination et la rigueur de sa direction d’acteurs.

Passant du théâtre classique au répertoire contemporain, il bouscule ici quelque peu le théâtre de Feydeau en regroupant trois farces conjugales en un acte (Léonie est en avance, On purge bébé et N’te promène pas toute nue) en une seule pièce sous le titre de L’Irrésistible ascension de Monsieur Toudoux. Clin d’oeil à Brecht et à son Irrésistible ascension d’Arturo Ui. En détricotant les intrigues souvent embrouillées du théâtre de Feydeau, Dimitri Klockenbring en fait mieux ressortir la férocité, la satire et le questionnement de la société.

Réussir sa vie, tel est le vœu le plus cher d’André Toudoux en épousant Julie, fille unique de Mme de Champrinet. Issue de la haute aristocratie, riche et influente, celle-ci ne comprend pas le choix de sa fille aimée, mais va tout faire pour aider à la réussite de ce gendre qu’elle déteste et qui le lui rend bien. L’homme sans statut social, qui traîne en pyjama dans son salon, est persuadé que sa réussite ne provient que de son seul talent. Il devient un homme influent, roi du pot de chambre incassable et sûr du fabuleux destin qui l’attend.

Le fabuleux destin d’André Toudoux

L'Irrésistible ascension de Monsieur ToudouxL’Irrésistible ascension de Monsieur Toutoux : de la déromantisation de la vie à deux… Se débarrassant des portes qui claquent et des effets habituels des comédies de boulevard, la mise en scène de Klockenbring bouscule les repères et le couple petit-bourgeois récurrent dans le répertoire de Feydeau. Avec au centre la naissance de l’enfant-roi, tout conforte cette ambition dévorante. Qui contamine chaque relation.

La réussite sociale est vue de la chambre à coucher, des espaces intimes de la maison, l’extérieur étant représenté par les arrivées inopinées de Mme de Champrinet, jouée de façon tonitruante par Bernadette Le Saché et du Colonel Chouilloux (Yvan Graduel). Nous devenons par leur intermédiaire les témoins, voire les otages, de ces déballages intimes : madame accouche au milieu de son salon, on discute de la purge de l’insupportable Toto à qui on flanquerait bien quelques claques (très drôle Juliette Poissonnier). Rien ne nous est épargné dans L’Irrésistible ascension de Monsieur Toudoux y compris les délires de la belle-mère et les difficultés de langage du seul domestique de la maison (Romain Francisco). Au centre de tout ce déballage, le couple s’accommode de tous les petits arrangements au service de ses ambitions.

L’interprétation remarquable de Nicolas Lumbreras donne de M. Toudoux l’image d’un personnage opportuniste, avachi dans ses certitudes et prêt à toutes les compromissions pour réussir. Face à lui Émilie Cazenave campe une Julie capricieuse et manipulatrice à souhait. Ne négligeant rien de la mécanique impeccable des pièces de Feydeau, Klockenbring nous donne une vision réjouissante de cette médiocrité observée par le trou de la serrure. Un à un les masques tombent, révélant l’acuité des conflits, les non-dits mais aussi l’agressivité et les égoïsmes de chacun. Feydeau portait un regard implacable sur la société de son temps. En revisitant son théâtre, Klockenbring nous renvoie tout aussi implacablement à la nôtre.

L’Irrésistible ascension de Monsieur Toudoux
D’après Georges Feydeau
Mise en scène : Dimitri Klockenbring
Scénographie : Charles Chauvet & Dimitri Klockenbring
Lumières : Xavier Lescat
Avec Emilie Cazenave,Romain Francisco,Nicolas Lumbreras, Bernadette Le Saché, Yvan Garouel, Juliette Poissonnier.
Du Mardi au Samedi à 20 h, Dimanche à 16 h
Durée : 1h 40
Crédit photo : Cie théâtre de l’homme

Jusqu’au au 12 Juin au Théâtre 13 / Seine

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest