Théâtrorama

Le Temps et la chambre, 4eme dimension

Le Temps et la chambre – Dans une pièce classique, on change d’acte en même temps que de décor. Ici, une seule chambre et un temps éclaté où chacun des acteurs semble vivre dans sa propre dimension. Avec Le temps et la chambre, les repères du temps et de l’espace sont changés ; la manière du théâtre de raconter ses histoires aussi.

La chambre est de belle dimension. On y compte trois fenêtres, une porte d’entrée, une colonne ainsi que deux autres espaces suggérées par une porte et un couloir. En d’autres termes le décor d’une scène d’Annonciation. Quand Le Temps et la chambre s’ouvre sur « deux sceptiques qui s’aiment » engoncés dans leurs fauteuils, l’accent est mis sur le jeu des comédiens. Le plateau, étrangement vide, voire disproportionné, alimente une mystique particulière, celle du théâtre. On n’est à peine étonné de voir l’architecture prendre la parole et une voix s’exprimer depuis la colonne. La chambre, lieu symbolique, se donne à voir comme une unité autour duquel tout se réunit.

Le temps et la chambre

Le Temps et la chambre, le temps de la pièce

Les portes claquent, s’entrouvrent franchement ou timidement. On baisse les stores pour une lumière tamisée, on les monte pour y voir clair. Un amant, un messager ou un contretemps entre ; c’est une pièce qui emprunte certains ressorts au boulevard. On rit souvent pendant cette représentation qui aborde avec légèreté des drames existentiels. Les personnages s’entendent par couple, et chacun fait l’objet d’une saynète, qu’on pourrait croire indépendante. Il y a cette scène de dispute sur la nature de la passion amoureuse, cette scène sur l’usure au sein d’une vie commune, cette autre scène de balbutiement amoureux sur le thème de la reconnaissance…

On s’est déjà vu quelque part ? Ces scènes de vies éparses montrées à la scène suggèrent d’autres récits, sollicitent l’imagination. Les rapports entres les histoires sont parfois évidents, souvent souterrains. Les personnages ne sont pas toujours nommés, et d’un comédien à l’autre, on se demande si on a affaire ou non à la même personne, prise peut-être à deux moments de vie différents. Est-il possible de parler de chronologie ? Tout est suggéré par les lumières, et ce sont les déplacements de meubles, les changements de costumes qui indiquent des temporalités différentes. Alain Françon met en scène une histoire éclatée du sentiment plutôt qu’une histoire sentimentale.

Le Temps et la chambre

Les comédiens entre thème et variations sont pris dans le bonheur du jeu et se rient des situations. La gravité n’est jamais loin, « Le Temps et la chambre » entretient en parallèle une passionnante dimension métaphysique. La chambre ouverte sur le monde s’amuse des conventions théâtrales et rappelle ce qui est vu à l’extérieur peut arriver à l’intérieur. Le travail du rythme de la pièce rappelle que le spectacle se joue toujours au présent pour le plaisir du spectateur autant que son étonnement.

Le Temps et la chambre
De Botho Strauss
Texte français : Michel Vinaver
Mise en scène : Alain Françon
Collaborateur artistique à la mise en scène : Nicolas Doutey
Dramaturgie : David Tuaillon

Avec Antoine Mathieu, Charlie Nelson, Gilles Privat, Aurélie Reinhorn, Georgia Scalliet de la Comédie-Française, Renaud Triffault, Dominique Valadié, Jacques Weber, Vladimir Yordanoff et la voix d’Anouk Grinberg
Décor : Jacques Gabel
Lumières Joël Hourbeight
Crédit photo : Michel Corbu

Au Théâtre la Colline jusqu’au 3 février du mercredi au samedi à 20h30, le mardi à 19h30 et le dimanche à 15h30

Dates de tournée
Maison de la Culture d’Amiens les 7 et 8 février
MC2 Grenoble du 14 au 17 février
Théâtre Sortie Ouest, Béziers les 21 et 22 février
Théâtre du Nord, Lille, du 1er au 12 mars
Festival Théâtre en Mai, Dijon du 19 au 21 mai

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest