Théâtrorama

Le Poète aveugle – Théâtre de la Colline

Le Poète aveugle de la NeedcompanyC’est un jalon pour la Needcompany, une création qui pose la question de faire société au théâtre et met les choses à plat. Le Poète aveugle n’a rien d’un bilan ou d’un programme prospectif, c’est une pièce nécessaire qui fait écho à notre actualité tiraillée entre problématiques identitaires et injonction du vivre ensemble.

Le Poète aveugle: portrait de famille

Chacun habillé d’un peignoir à son nom se place à l’avant scène. Tous un peu musicien, tous un peu acteur ; ils sont une équipe presque à la manière sportive du terme qui s’échauffe. Grace Ellen Barkey la première monte sur le plateau tandis que les autres scandent son nom ; ils se soutiennent les uns les autres. C’est un élan collectif qui donne des frissons. L’un après l’autre ils vont prendre la parole pour raconter leurs histoires ou celles de leurs ancêtres. Peut-être dans des vies antérieures se sont-ils déjà croisés, ils posent en tous cas dans la pièce comme une famille. Chaque tableau porte visuellement l’empreinte de Jan Lauwers ; le metteur en scène est partout tel un patriarche à qui rien n’échappe. Il permet à l’ensemble de tenir, fait le lien entre les talents de danseur de l’un et de chanteur de l’autre. Needcompany c’est une compagnie transdiciplinaire où l’on peut se retrouver, parler et qui installe sur scène un climat bienveillant pour aborder des sujets graves.

De génération en génération

L’ancêtre de Hans Petter Melø Dahl était un viking, celui de Maarten Seghers un armurier. Sans remonter l’arbre généalogique de chacun des comédiens, aucune famille n’échappe au passé guerrier d’une Europe conquérante. Cela nous conditionne-t-il pour autant ? C’est dans un esprit apaisé que la compagnie nous invite à regarder l’histoire – écrite par des hommes, le plus souvent du point de vue du vainqueur. La Cordoue arabe du XIème siècle fait ainsi figure de paradis perdu, une société où les femmes poètesses et savantes tenaient salon tandis que différentes populations cohabitaient sans heurts… Les textes de la poétesse Wallada bint al-Mustakfi nourrissent ainsi spirituellement la compagnie en recherche d’autres modèles. La culture ne relève pas d’un monopole et s’épanouit au contraire dans l’échange inter-culturel : il faut imaginer en somme et sans cesse une Babel heureuse.

L’examen d’identité

Le Poète aveugle en Occident est la périphrase qui désigne Homère, auteur mythique dont on ignore tout si ce n’est qu’il a en consignant par écrit une tradition orale de récits guerriers au fondement d’une culture gréco-latine. Traditionnellement associée à la clairvoyance, la cécité est ici le seul point commun entre l’aède grec et le poète syrien, Abu al Ala al Ma’arri auquel fait référence la Needcompany. Philosophe, auteur de nombreux poèmes exprimant son pessimisme, le poète aveugle du spectacle met des mots sur des plaies et des drames familiaux qui se répètent de génération en génération. Un brin foutraque, la création de Jan Lauwers organise ainsi en différents tableaux truculents et tragiques un monde voué à la répétition de ses fautes et qui ne peut s’empêcher d’espérer un jour parvenir à la cohabitation – pacifique.

 

Le Poète aveugle
Texte, mise en scène, images : Jan Lauwers & Needcompany
Avec Grace Ellen Barkey, Jules Beckman, Anna Sophia Bonnema, Hans Petter Melø Dahl, Benoît Gob, Maarten Seghers, Mohamed Toukabri, Elke Janssens, Jan Lauwers
Musique : Maarten Seghers
Costumes : Lot Lemm, Mohamed Bachir bin Ahmed bin Rhaïem El Toukabri
Dramaturgie et surtitrage : Elke Janssens
Lumières :Marjolein Demey, Jan Lauwers
Son : Ditten Lerooij, Marc Combas
Conseil dramaturgique :Jef Lambrecht, Lucas Catherine, Taha Adnan
Traduction française : Olivier Taymans
Crédit photos: Maarten Vanden Abeele

Vu au Théâtre de la Colline

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest