Théâtrorama

La Logique des femmes sous les feux de la rampe

La Logique des femmes d’Antoine BeauvilleLa Logique des femmes… ah vaste sujet et pourtant, si « simple » sujet ! Si vous voulez en comprendre un peu plus le sens, penchez-vous sur la dernière pièce de théâtre d’Antoine Beauville qui se joue aux Feux de la rampe. Un bon moment théâtral qui fait un bien fou. Une jolie comédie piquante de vérités et de moments émouvants, portée par deux bons comédiens qui se délectent à jouer ensemble.

Pour être logique envers les femmes et pour se faire du bien

La Logique des femmes c’est l’histoire de Lola, belle, charmante, intelligente, célibataire.
Inépuisable 24h/24h Lola, comme le souhaite notre belle société d’aujourd’hui, mais si fragile pourtant … Ne pas le montrer surtout, ne pas faillir devant les autres… devant les hommes surtout, ou le combat est permanent pour être à la hauteur ! Alors Lola fait la fête. Lola vit à fond, et surtout comme elle l’entend. Lola tient même le bonheur dans ses mains : l’homme presque parfait, prêt à s’engager de tout et surtout avec elle. Mais voilà… Par peur, elle fuit ce bonheur dont elle rêve. Elle décampe, elle tangue même. Elle ne sait plus…

Un soir au retour d’une fête, et d’une ivresse aux coins des yeux un peu trop visible, elle rentre chez elle accompagnée d’un homme bien différent de son ordinaire : le frère Tuck, moine a la réputation épicurienne, mais missionné par « le Saint-Père » pour croiser la vie de Lola. Mystère de l’au-delà ou la voix de Dieu n’est autre que celle de Chantal Ladesou, murmurant à l’oreille du frère Tuck.

La logique de l’échange

Comment un simple moine, fidèle à Dieu, mais pas insensible à cet ovni féminin, va arriver à l’apprivoiser ou inversement ? À coup sur l’idée est intéressante. L’échange entre ces deux-là est déroutant car très inattendu. Tout les opposent, mais chacun répond pourtant aux questions de l’un avec une décontenance troublante. Tout y passe dans ces dialogues : la vie, la mort, l’amour, le bon Dieu, la cruauté des uns, et la bonté des autres. Même belle maman s’en prend plein la figure… Et dans tous ces sujets traités avec application, un prend le dessus : La logique de Lola. Ce qu’elle dit dans la vie est plein de sens, drôle ou touchant, mais elle a sa logique, et quand on l’écoute attentivement, sa fluidité est évidente. Elle est touchante Lola, pénible parfois c’est vrai, mais touchante… Et c’est pour cela qu’on va l’aimer dès le départ. On a une envie folle de la comprendre et de l’aider dans sa quête du lâcher prise.

Une belle leçon de théâtre

La comédienne qui incarne Lola, c’est Virginie Stevennot et cela lui va bien. Une façon bien à elle de se mouvoir avec grâce et avec talent. Elle est belle à regarder et à écouter. Elle fait du bien, car elle joue avec un enthousiasme et un naturel que l’on voit assez rarement au théâtre. Le moine Tuck c’est Dominique-Pierre Devers, qui dans son habit de moine maladroit et pittoresque, nous offre sur « un plateau de théâtre », une belle leçon d’acteur. Une vraie présence scénique qui enchante dès le départ. Avec un aplomb instantané, il revisite, l’espace d’un instant, Cyrano de Bergerac dans une réplique légendaire, et qui laisse stupéfaite une bonne partie de la salle. Il porte de bout en bout un rôle à la mesure de son talent : haut. La mise en scène de Carole Barbier est logique, fluide, rythmée et ajustée aux dialogues qui fusent de cour à jardin sans jamais nous lasser. À l’évidence Lola sortira plus grande de cette rencontre. Et nous plus attentifs à ceux qui nous entourent, avec ou sans Lola et frère Tuck. On ne refait pas les hommes, mais on ne changera pas les femmes non plus. C’est logique non ?

 

La Logique des femmes
Une comédie d’Antoine Beauville
Avec Virginie Stevenoot et Dominique-Pierre Devers
Mise en scène par Carole Barbier
Crédit photos : Patrice Albanèse

Jusqu’au 16 septembre Au Théâtre Les Feux de la rampe, du mercredi au samedi à 20 heures

Vous pourriez aimer çà


  1. Intéressant. Je crois que je vais venir voir cette pièce.

    barbier paris / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest