Théâtrorama

Jeux de mots laids pour gens bêtes et Boby Lapointe: un grand pied !

Amoureux et amoureuses du jeu de mots, approchez et rassemblez-vous. Réjouissez-vous, la comédie framboise – elle s’appelait Framboise – présente une comédie musicale, d’après les textes et chansons de Boby Lapointe, au théâtre l’Européen. Quatorze comédiens et comédiennes farfelus remplissent la scène de leurs bons airs débonnaires et reprennent en chœur et à cœur les créations de Sir Boby. Comme la maman des poissons, on ne peut qu’approuver… de deux ouïes !

Boby Lapointe, ovni du paysage culturel français, disparu depuis plus de 35 ans, était spécialiste et passé au rang de référence dans l’art du calembour, du jeu de mots et de la contrepèterie. Bel hommage que lui rend la troupe de la framboise en mettant en scène ses tubes – de toilette – les plus connus. L’intention assumée des créateurs du spectacle était de retranscrire le plus fidèlement possible ses trois thèmes de prédilection : les jeux de mots, un univers unique et poétique et les femmes. Pari sur scène réussi avec une mise en scène endiablée permettant aux textes de prendre une seconde vie et aux comédiennes, majoritaires, de donner naissance à la fantaisie – et oui, ça rime.

BOBBY

Mesdames rassurez-vous, les comédiens ne sont pas absents, bien au contraire, et créent une gamme de personnages sans fausse note…enfin, sauf au violon tzigane. Bref, la comédie pour avoir d’avantages d’avantages, nous offre des cours de faute d’orthographe ou de guitare sommaire qui raviront les petits, et même nous les grands. La dictée de pivot est remplacée par la dictée de lapointe, et l’on n’a jamais été aussi heureux de se tromper…

L’été où est-il ?
Si le soleil n’est toujours pas au rendez-vous sur la capitale, le spectacle a déjà beaucoup plu… depuis ses premières représentations en 2005 – mais ça n’est pas monotone, et même quand c’est l’automne. Le choix musical permet aux chansons de se répondre et de se démarquer aussi de l’orchestration originale. L’air est bon – mais mon chant point – et l’on se surprend à reprendre à haute voix les chansons interprétées et jouées devant nous. Quant au piano, et au pianiste, ils accompagnent merveilleusement bien, de bout en bout, l’atmosphère burlesque. Les acteurs bien qu’exceptionnellement nombreux arrivent finalement tous à créer leur originalité et singularité tout en jouant tour à jour des instruments différents – mais pas l’hélicon.

Il est évident que les fans invétérés prendront un plus grand pied que les néophytes de Lapointe. Néanmoins, l’énergie dégagée sur scène ne peut être que communicative et si vous ne connaissiez pas encore l’univers du héros barbu, il n’est pas trop tard. Alors si ta Katie t’as quitté, ôtes ta toque et troques ton tricot tout crotté contre un ticket…

[slider title= »INFORMATIONS & DETAILS »]
Jeux de Mots laids pour gens bêtes
D’après les textes et chansons de Bobby Lapointe
Mise en scène: Léonie Pingeot et Gwladys Saligné
Direction musicale: Amélie Porteu de la Morandière
Co-écriture: Marianne Benne, Léonie Pingeot et Camille Wallecan
Lumières: Olivier Drouot
Jusqu’au 27 juin
Du mardi au samedi à 20h30
www.comedieframboise.com
Théâtre l’Européen
5 rue Biot – 75017 Paris
http://www.leuropeen.info/
Réservations : 01 43 87 97 13
[/slider]

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Pin It on Pinterest

Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !