Théâtrorama

La construction des deux pièces est symétrique : une comédienne, un musicien ou une musicienne et son instrument dans un dialogue qui s’enrichit, qui se cherche et qui joue le contrepoint.

D’un côté, il y a le froid et la neige de la steppe russe, de l’autre le soleil brûlant de la Méditerranée. D’un côté, le lyrisme musical des œuvres de Prokofiev et de Tchaïkovski jouées au piano par Damien Lehman, de l’autre la sensualité du oud et des chants de Kamilya Joubran. D’un côté, « Mon Pouchkine » d’après les poèmes de Marina Tsvetaïeva et de l’autre, « L’enfant des vagues hautes », adapté du récit de Marie-Aimée Lebreton qui s’inscrit dans la guerre d’Algérie.

Pour relier les deux œuvres, Antonia Bosco, une comédienne – chanteuse à la voix rauque, vibrante d’émotion contenue, et Guy Freixe, metteur en scène aux influences multiples qui délaisse ici la faconde habituelle de certains de ses spectacles pour travailler sur l’épure du mouvement et une mise en scène qui privilégie l’écoute intérieure. Cela donne un diptyque poético-musical fondé sur la magie et les douleurs des découvertes de l’enfance.

Mon Pouchkine
Mon Pouchkine

Un diptyque poétique et musical
La vie de la grande poétesse russe Marina Tsvetaïeva née en1892, a été marquée par des tragédies de toutes sortes qui la conduiront au suicide en 1941. Ces douleurs racontées dans ses poèmes racontent aussi son goût violent pour la vie et une perception aigüe des significations multiples du monde. « Mon Pouchkine » parle de la rencontre décisive qu’elle fit à trois ans avec la Statue Pouchkine lors de ses promenades d’enfant, puis à six ans avec l’opéra « Eugène Onéguine » dont le livret fut écrit par le grand poète russe. Ces deux rencontres décisives orientèrent définitivement le sens de sa poésie. Face à l’hommage collectif décidé par l’Union Soviétique pour célébrer le poète, Marina Tsvetaïeva oppose « son » Pouchkine, vision résolument subjective, précise qui tente de sauvegarder la vie sous-jacente dans l’oeuvre du poète, loin de la commémoration officielle.

S’opposant à la collectivisation de la mémoire, elle affirme, le « dire vrai », les brûlures et les quêtes secrètes. Mettant ses pas dans ceux du plus grand poète de tous les temps, dit-elle, elle convoque des « souvenirs-aïeuls » qui la conduisent sur les chemins escarpés d’une poésie exigeante. Cette remontée des souvenirs fondateurs sont aussi à l’oeuvre dans « L’enfant des vagues hautes » adapté du récit de Marie-Aimée Lebreton. Porté par la maîtrise du verbe et le sens du rythme de son interprète, les mots s’enroulent autour des sonorités du oud.

Ici la petite fille s’appelle Blanche Sauterelle. Elle a quatorze ans, « deux fois sept ans…Comme les sept merveilles du monde ou les sept jours de la semaine ». Sept ans, comme l’âge qu’elle avait lorsque le monde de son enfance a pris les couleurs de la réalité, celle de la guerre d’Algérie. Comme le récit de Marina Tsvetaïeva, celui de Marie-Aimée Lebreton racconte le douloureux passage entre l’enfance et la maturité, avec en point de rupture l’exil et en parallèle, la découverte de la poésie qui est sans doute la meilleure façon de réhabiter le monde. Deux spectacles-initiations pour réunir les petits et les grands, à découvrir au plus vite, le temps de quelques représentations, juste avant Noël.

Diptyque
Mise en scène : Guy Freixe
Mon Pouchkine de Marina Tsvetaïeva
Traduction : André Markowicz
Avec Antonia Bosco (comédienne et chanteuse) et Jean-Christophe André, piano
Spectacle tout public – Durée : 1h
Jeudi 4 décembre à 20h30 / Vendredi 5 décembre à 2h30 / Samedi 6 décembre à 19h30 / Dimanche 7 décembre à 15h30

L’enfant des vagues hautes de Marie-Aimée Lebreton
Avec Antonia Bosco et Kamilya Jubran, chant et oud
Spectacle tout public – Durée : 1h
Vendredi 12 décembre à 20h30 / Samedi 13 décembre 19h30 / Dimanche 14 décembre à 15h30
Crédit photo: Jean-François Delon

Au Plateau 31

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest