Théâtrorama

Chance !

Numéro gagnant…

Bingo ! Heu non Loto… Dans un cabinet d’avocats où la fantaisie fait sa loi, les employés préfèrent les boules du loto au boulot. Ça ne coûte rien de jouer tous ensemble et ça peut rapporter très gros. De quoi réaliser ses rêves les plus secrets loin du barreau et des plaidoyers en chansons…

Une fois que vous aurez vu Chance, il sera très difficile de retourner à des rapports normaux entre collègues. Une grande envie d’arriver le matin en chantant votre désespoir d’arriver en retard, de fredonner votre pause café en esquissant quelques pas de samba et d’adresser à votre patron une vibrante déclaration d’amour en vibrato (certains préfèreront démissionner en slammant, au choix.) Chance, c’est le quotidien de tout un chacun, agrémenté de quelques notes pour transformer la réalité en poésie. Pas de chorale à l’unisson sur le lieu de travail. A chacun sa personnalité, à chacun son identité musicale. Le patron baryton qui vire au lyrique (mais qui terminera par un rap du boss hilarant), une dactylo latino qui glisse de la salsa dans son café, une secrétaire qui bouffe de la guimauve quand elle croise le regard de son supérieur et qui joue sur la gamme du romantisme, un assistant façon folie bergère, un coursier sexe and rock, une stagiaire un peu Walt Disney à la voix de cristal, sans oublier la femme de ménage flamenco. Tout ce petit monde cohabite en parfaite fusion, chacun piquant au répertoire de l’autre et n’hésitant pas à pénétrer l’univers musical de ses voisins de bureau. Pour s’occuper (parce que bosser, non, vraiment, c’est pas possible), ils décident de tenter leur chance au loto. Et là, c’est le miracle et le gros lot qui tombe : 99 millions d’euros à se partager en six. Que ceux qui sont en train de se dire qu’ils auraient gardé le ticket pour eux tout seul comprennent que la vraie chance ce n’est pas l’argent (au bout d’un moment ça étouffe tous ces millions, surtout en temps de crise) mais l’amitié et bien évidemment, ingrédient essentiel à une comédie musicale réussie : l’amour.

chance-164-1

Tentez votre chance !
Il y a du Jacques Demy en Hervé Devolder, l’auteur compositeur de la comédie musicale. Les deux premières minutes, on a très peur. On se dit que faire des chansons sur les détails du quotidien, ça va vite tourner à du Bénabar leader price et que la pièce va aller s’enterrer au cimetière des comédies musicales bisounours mutants qui nous font regretter d’avoir des oreilles. Et puis la magie opère. Tout en simplicité et en trouvailles musicales et scéniques qui finissent par plonger le spectateur dans une exaltation se manifestant par des petits trépignements de satisfaction dans le fauteuil. Des mélodies qui s’agrippent à vos tympans pour vous trottiner dans la tête encore longtemps après le spectacle (et que vous irez porter jusqu’à votre lieu de travail). Des textes qui font flirter émotion (et l’émotion au travail, ça compte) avec humour. Clins d’œil et pieds de nez aux autres comédies musicales et aux ficelles du genre (et quoi de plus normal quand on tire les ficelles de faire un peu dans le nœud-nœud). Le génie d’Hervé Devolder est d’avoir su créer l’alliance idéale entre tous les genres musicaux pour les marier sans fausse note. Accord parfait pour offrir au public une chance de se régaler du début à la fin.

[slider title= »INFORMATIONS & DETAILS »]
Chance !
Auteur/compositeur et metteur en scène : Hervé Devolder
Piano : Hervé Devolder en alternance avec Stéphane Corbin et Daniel Glet
Guitare : Jean-Pierre Beuchard
Avec en alternance : Cathy Arondel, Stéphanie Caillol, Nolwenn Knecht, Rachel Pignot, Chloé Pimont, Isabelle Turschwell, Julie Victor, Yoni Amar, Laurent Bàn, Aurélien Berda, Grégory Juppin, Stéphane Métro, Edouard Thiébaut, Franck Vincent
Lumières : Christian Mazubert
Chorégraphie : Catherine Arondel
Arrangements musicaux : Maxime Richelme et François Fattier
Jusqu’au 27 juin
Du mardi au samedi à 19h30
Palais des Glaces
37, rue du Faubourg du Temple, 75010 Paris
http://www.palaisdesglaces.com
Réservations : 01 42 02 27 17 ou 01 48 03 11 36
[/slider]

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest