Théâtrorama

Chagrin pour soi de Sophie Forte et Virginie Lemoine

Chagrin pour soi de Sophie Forte et Virginie Lemoine « Je m’en vais, j’ai rencontré quelqu’un d’autre… » Brutal et inattendu. La vie de Pauline bascule : son mari la quitte. On sonne. Un magnifique jeune homme, sanglé dans une impeccable queue de pie, une petite valise à la main, œil de velours pétillant et sourire à tomber par terre se présente. C’est son chagrin et pas n’importe lequel, c’est un chagrin professionnel de Catégorie 4, très organisé et objectif.

Séduisant, dévorant, exaspérant, réconfortant et bien à elle, son Chagrin s’installe à demeure et sur son dos, la berce, la prend sur ses genoux, campe dans son lit, bien décidé à ne pas la laisser tomber et de lui rester fidèle, lui… Aidée de ses filles, de sa meilleure amie, et d’une galerie de thérapeutes quelque peu surréalistes, Pauline va prendre toutes sortes d’initiatives plus ou moins loufoques pour tenter de décoller d’elle ce chagrin. Mais les jours passent et il est toujours là, jusqu’à ce que…

Autour de cette situation douloureuse, mais ô combien banale Sophie Forte et Virginie Lemoine concoctent Chagrin pour soi, une comédie joyeuse mais qui, évitant le manichéisme, parle aussi de la profondeur du chagrin causé par le sentiment d’abandon.

Une mise en scène et une interprétation efficaces

Pour beaucoup, Virginie Lemoine est surtout Marion Laferrière dans la série télé Famille d’accueil et on finit par oublier ses qualités de directrice d’acteurs et de metteure en scène. Entourée de Tchavdar Pentchev (le Chagrin) et de William Mesguich en alternance avec Pierre-Jean Cherer qui jouent tous les autres personnages, Sophie Forte campe une Pauline Muzeau drôle, énergique et généreuse, totalement touchante lorsqu’elle se met à chanter ses chagrins, ses espoirs et ses incompréhensions.

Entrecoupée de séquences chantées ou dansées, la mise en scène de Virginie Lemoine ne laisse rien au hasard, dans une grande économie de moyens, et des trouvailles astucieuses de direction d’acteurs. Le décor de Grégoire Lemoine a un côté bande dessinée et se compose de trois panneaux de bois qui délimitent un espace réduit au strict minimum : une porte, un panneau « salon » dans lequel sont découpés deux sièges et une table escamotables et un panneau « chambre à coucher » avec un espace lit, lui aussi escamotable. Ce qui permet au jeu des acteurs de se déployer sur toute la scène.

Élégant et pince-sans-rire Tchavdar Pentechev interprète un Chagrin rusé, opiniâtre et surtout très professionnel. Devançant le fléchissement éventuel de Pauline – comprendre si elle allait mieux – Il fait tout pour préserver son emploi et s’éviter ainsi le chômage technique. Face à lui, William Mesguich, en alternance avec Pierre-Jean Cherer, passe avec une virtuosité étonnante et beaucoup d’imagination interprétative de personnages récurrents comme les deux filles, l’amie ou le mari de Pauline à des personnages occasionnels comme le conducteur de pousse-pousse en Chine, les différents psys ou vendeurs de bien être.

En personnifiant le chagrin, les deux auteures ouvrent la porte à d’autres personnages métaphoriques comme la peur ou la colère. Ce choix d’écriture renforce les enjeux et la dramaturgie, cassant la banalité des situations propres à ce type de comédie. Nous nous retrouvons alors dans ce qui constitue l’essence du théâtre et du jeu théâtral à savoir l’exploration de nos émotions les plus profondes et les plus universelles.

 

Chagrin pour soi
Une comédie de Sophie Forte et Virginie Lemoine
Mise en scène : Virginie Lemoine
Avec Sophie Forte, Tchavdar Pentchev, William Mesguich en alternance avec Pierre-Jean Cherer
Décors : Grégoire Lemoine
Lumière : Denis Koransky
Musique : Stéphane Crbin
Design sonore : Sébastien Angel
Chorégraphie : Wiefried Bernard
Durée : 1 h 20
Crédit photos : Karine Letellier

Création Festival d’Avignon 2017

Actuellement au Théâtre La Bruyère
Du mardi au samedi à 21 h – Matinée samedi à 15 h 30

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest