Théâtrorama

Réaliser ce que l’on a gagné… En 1994, en cent jours, un million de Tutsi ont été exterminés au Rwanda. Dans une indifférence quasi totale. « Rwanda, mais avant ? Et puis après » est un solo théâtral adapté de « SurVivantes » écrit par Esther Mujawayo, rescapée de ce génocide, et Souâd Belhaddad, journaliste et écrivain.

Un spectacle à voir, histoire de transcender les idées reçues sur certaines questions. Lorsque l’on a survécu au génocide, peu importe ce qui s’est dit, se dit ou pas. Pour les survivants, il fait à jamais partie intégrante de chaque minute qu’il reste à vivre. Pour Esther qui a réussi à en réchapper avec ses trois filles, les vingt ans du génocide correspondent à l’âge de sa dernière fille. Demain on fêtera son anniversaire. Dans la famille, pour les anniversaires, on aime à se réunir, rire et danser. Dans sa cuisine, à Bruxelles, Esther prépare un gâteau pour l’événement…

Une histoire unique
Loin du récit global de l’Histoire ou des actualités concernant le génocide, l’histoire d’Esther assigne à chaque événement une place qui laisse une chance à l’avenir. Associée à la joie de l’anniversaire de sa fille, sa douleur se ravive et fait remonter d’autres souvenirs : la perte de ceux qu’elle aimait, sa famille proche, son mari, ses amis, ses voisins… En en parlant, elle les fait revivre dans le Rwanda d’avant l’horreur, où chacun s’inscrivait dans une solidarité avec la vie de l’autre. Survivre, pour elle, revient à se souvenir, à énumérer chaque chose que l’on a reçue et pas seulement celles que l’on a perdues. Ainsi reviennent le village, les vaches qui faisaient la richesse, les heures de marche, et aussi tous ces détails annonciateurs du génocide et que l’on occultait…

Pourquoi l’extermination ? Il n’y a pas de réponse à cela. Et loin de s’arrêter après le génocide, le récit se poursuit pour chasser le cliché et les idées toutes faites.  » C’est mon histoire, affirme Esther, c’est l’histoire d’une femme rescapée, ce n’est pas celle de tous les rescapés ». Sans haine, presque sans colère, sont dénoncés le laisser-faire des uns, la violence ou la lâcheté des autres, les projets d’avenir et les rêves détruits. Sont racontés aussi « l’après », le retour à la vie avec des projets, des rires, de la musique et à nouveau la recréation de solidarités y compris avec les génocidaires. Portée par des images intérieures qui se reflètent dans son regard et son jeu, le rire et la joie au bord des larmes, Aurore Déon prête sa voix et son corps à Esther.

Présente et élégante, faussement naïve et pleine d’humour, la jeune comédienne, qui vient du théâtre forum et du hip-hop, porte le drame avec une totale légèreté sans que jamais l’histoire ne dérive vers le pathos. Tour à tour, elle devient Esther enfant, étudiante femme détruite par la douleur et celle qui décide non pas de survivre, mais de ne pas « vivre par hasard », toujours debout, toujours vivante.

La mise en scène et la direction d’acteurs au cordeau de Souad Belhaddad, loin du démonstratif, laisse affleurer les souvenirs et les silences, créant ainsi un spectacle organique qui naît de l’oralité et de la mobilité du corps de la comédienne. « Quand je sens le vide du génocide prêt à m’anéantir, je fais remonter le goût du lait dans ma bouche. Parce que le lait que tu as bu enfant te nourrit pour la vie » affirme Esther. Ce souvenir en forme de postulat évoqué au début de la pièce devient un fil conducteur affirmant l’absolue nécessité d’une transmission qui met la vie au centre de toute chose.

Sur ma colline. Rwanda, mais avant ? Et puis après…
D’après le livre d’Esther Mujawayo et Souad Belhaddad
Adaptation et mise en scène : Souad Belhaddad
Avec Aurore Déon et la participation de Souad Belhaddad et Marine Pedeboscq
Le 03 juin à 9h00 à l’Espace Magh
Entrée libre mais réservation obligatoire

Ce texte a reçu l’aide à la création du Centre National du Théâtre. Il a été créé à Bruxelles.

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest