Théâtrorama

Le Malade imaginaire au Théâtre Le Public

Le Malade imaginaire au Théâtre Le Public à Bruxelles La Fièvre du Malade imaginaire… Quand ce n’est pas le poumon, c’est la rate. Quand ce n’est pas la rate, c’est l’intestin. Le Malade imaginaire, la célèbre pièce écrite par Molière et sa dernière sur scène, trouve le chemin des planches du théâtre Le Public à Bruxelles.

Dans le rôle d’Argan, l’homme qui pense souffrir de tous les maux du monde, Michel Kacenelenbogen, hypocondriaque au possible. Et déjanté, dès son arrivée sur scène, dans ce fauteuil qu’il quitte si rarement. Il compte ses sous, un par un, en grommelant – ses attitudes sont loufoques. Peu attachant, notamment parce qu’il refuse que sa fille épouse celui qu’elle aime (lui veut la voir avec un futur médecin), le malade imaginaire inspire quand même de la pitié : il geint, il se plaint, il gémit, il grogne, mais après tout, n’est-ce pas là un moyen comme un autre d’attirer l’attention ?

Le Malade imaginaire : des airs de Broadway

Toinette, bonne serviable toujours à ses côtés, ne se laisse pas faire. Elle secoue le malade, le ramène à la réalité, parvient même à se jouer de lui en se faisant passer elle-même pour un médecin renommé. Elle trouve des réponses aux peurs multiples d’Argan – surtout la peur de vivre. Surtout, Toinette est la parfaite confidente de la fille du malade, ce qui lui assure un rôle central dans la comédie. De claires libertés sont prises par la troupe, par rapport au texte initial de Molière. Juste avant l’entracte, le show a des airs de Broadway : on y chante, on y danse. Dans le public, une spectatrice souffle à son voisin :  » Mais c’est vrai, ça, pourquoi il n’y a jamais eu une comédie musicale Molière ?  » La mise en scène de Patrice Mincke est pleine de surprises, qui égayent un texte classique. Le tableau final est majestueux : Argan, prophétique, s’élève parmi les siens, enroulé dans un vaste habit de médecin. Maigre consolation pour le malade imaginaire : il n’a pas pris une ride.

Le Malade imaginaire
De Molière
Mise en scène : Patrice Mincke
Avec : Michel Kacenelenbogen, Anne Sylvain, Maroine Amimi, Bénédicte Chabot, Didier Colfs, Damien De Dobbeleer, David Leclercq, Lise Leclercq, Jean-François Rossion, Camille Voglaire et Alexandre von Sivers.
Photos : Bruno Mullenaerts
Jusqu’au 25 juin 2016, à 20h30 au Théâtre Le Public

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Pin It on Pinterest

Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !