Théâtrorama

Chroniques récentes


La Magie lente de Denis Lachaud

Zoom sur Denis Lachaud et Benoit Giros Une parole nue, brute et sobre, d’un homme seul en scène, cerné d’un clair-obscur qui brouille les frontières. Sans transition, offrant ses personnages par de subtils décalages d’intention et de sens, Benoit Giros met en voix et...



Zoom sur Elisabeth Troestler pour Mises à l’index

Emeline et Cheyenne ont 9 ans. L’une vit en pavillon, l’autre en caravane. À travers l’histoire de cette amitié pas commune, Elisabeth Troestler déploie avec soin et grande minutie la matière de nos exils intérieurs, de ces étapes qui font grandir, s’ouvrir, et aident...


Opéraporno, du libertinage vocal au Rond-Point

Opéraporno, opéra-bouffe Un petit opéra-bouffe des plus réjouissants et des plus régressifs se tient en ce moment au Théâtre du Rond-Point. Pour les amateurs de saucisses grasses dont je suis parfois, ce moment de libertinage vocal et visuel est un pur délice. N’allez pas...


Le Cid mis en scène par Yves Beaunesne

La rencontre de deux mondes Dans la pénombre du plateau, surgit un tableau immobile qui rassemble tous les personnages de la pièce. L’image en relief semble sortir d’un tableau du Siècle d’Or Espagnol. Noir. Lumière. Et comme issu de l’immobilité naît le mouvement. Une...





Le Jardin d’Alphonse, carrément Caron !

Le Jardin d’Alphonse au théâtre Michel Avec la truculence du verbe qu’on lui connaît, Didier Caron nous livre son tout nouvel opus où, comme toujours, l’art de la formule conjugué à un maelstrom de situations cocasses et de personnages un peu barrés, déclenche des...



Harlem Quartet, le fil de la mémoire

Harlem Quartet mis en scène par Élise Vigier Harlem Quartet est un hymne d’amour vibrant, un chant d’amour d’un frère aîné à son cadet, mort à l’âge de 39 ans…Harlem Quartet, c’est Hall Montana qui se souvient avec une précision douloureuse de sa famille,...


Elle, Alfredo Arias en habit papal

L’habit fait le pape avec Alfredo Arias Rarement monté en raison de son caractère inachevé, Elle de Jean Genet trouve un nouveau souffle accoudé à une préface de Sade et à une conclusion de Pasolini. Une mise en scène intelligente et drôle d’Alfredo Arias pour...


Zoom sur White Dog conçu par Les Anges au plafond

White dog, politique et marionnettes Entre noir et blanc, ombre et lumière, il y a rouge, seule couleur du spectacle, brandie comme un appel à clarifier nos conditionnements intérieurs, prisons de l’altérité que nourrissent nos peurs, alimentées par les médias. White Dog, un spectacle...



Pin It on Pinterest