Théâtrorama

Festival MIMOS 2016 – 34e édition

Festival Mimos
La Dompteuse de bulles © Audrey Mompo

Le Festival MIMOS 2016 révolutionne la ville de Périgueux chaque été. Un retour aux sources d’une expression artistique, qui célèbre le corps en mouvement, et un hommage à Marcel Marceau depuis 1983. La 34e édition se déroulera du 25 au 30 juillet 2016 pour proposer vingt-trois spectacles qui conjuguent les arts au pluriel. Une semaine de rencontres, de stages et un colloque qui font de ce rendez-vous le plus grand festival des arts du mime et du geste d’Europe.

L’année dernière, le festival avait réuni près de 85 000 spectateurs curieux de découvrir les quelques 250 artistes

Festival MIMOS
Trajectoires Aléatoires © Franck Boutonnet

programmés à chaque édition. Les amoureux du mime ne loupent généralement pas cet événement, unique en France, qui leur donne l’opportunité d’élargir leur horizon pour découvrir des compagnies étrangères et se tenir au fait de l’actualité d’un art en perpétuelle évolution.

L’édition 2016 est toujours aussi exemplaire dans sa sélection, en mettant en lumière des compagnies dont le travail flirte avec la recherche expérimentale. Les nouvelles technologies deviennent un support à l’imaginaire. Une modernité qui ne fait pas oublier l’essence du mime. Le corps repousse ses limites, toujours un peu plus, dans une flexibilité qui exacerbe les sens et l’esprit et le mène à danser avec l’invisible. Microcosme décortiqué étroitement lié aux quatre éléments qui dessinent les contours d’une créativité réinventée. Eau, terre, feu, air, une effervescence sensorielle s’empare de Périgueux pour inviter le public à une perte de ses repères habituels et lui donner un vertige onirique.

Le plus grand festival des arts du mime et du geste d’Europe

Festival MIMOS
© Ray Flex – Le Bal des Anges

Le Festival MIMOS 2016 joue chaque année la carte de la diversité pour proposer un large prisme artistique. Spectacles burlesques, danse, théâtre d’objets, performance, mime, théâtre gestuel, la programmation pianote du répertoire traditionnel à une partition plus contemporaine, où l’élitisme n’a pas droit de cité. Loin d’être réservé à une poignée de spécialistes, les spectacles sélectionnés reflètent les préoccupations de la société et ses rêves aussi, pour offrir une vision accessible au plus grand nombre.

À côté de la programmation officielle, les spectacles du OFF permettent à une vingtaine de compagnies de faire connaître leur travail. Le public aura d’ailleurs la possibilité de voter pour élire le lauréat du Prix du OFF 2016, qui recevra une somme de 1 500 € en récompense.

Le Festival MIMOS 2016 donne également l’opportunité aux amateurs de se former. Cinq stages sur l’art gestuel, ouverts pour certains aux enfants, seront organisés tout au long de la semaine. Un des stages s’adresse aux professionnels du spectacle: Théâtre d’objet et jeux masqués : vers un théâtre onirique. Donné par Anke Gerber et Lionel Ménard, il aura lieu les dimanches 24 et 31 juillet.

Recherche et informations… Un colloque réunissant une quinzaine de spécialistes et universitaires ouvre la réflexion sur une thématique qui place le mouvement à la loupe. Gestes ordinaires dans les arts du spectacle vivant, organisé par Ariane Martinez et l’Université Grenoble Alpes UMP Litt&Arts, en partenariat avec l’Odyssée, scène conventionnée de Périgueux-Institut national des Arts du Mime et du Geste, se tiendra le mercredi 27 et le jeudi 28 juillet en accès libre.

• Retrouvez l’interview de Chantal Achilli, la directrice du festival, réalisée pour l’édition 2015

Fous de bassin en ouverture du Festival MIMOS

• Pour en savoir plus sur la programmation du Festival MIMOS

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest