Théâtrorama

Dr Nest de la compagnie Familie Flöz

Dr Nest de la compagnie Familie FlözDr Nest – Une représentation en première française au Mimos et un coup de coeur unanime qui récompense le travail de la compagnie Familie Flöz, coutumière du festival. Le collectif berlinois a fait de l’art du masque sa spécialité. Et pour aborder cette IRM chorégraphiée en cartographie du cerveau, masques, mimes et musique, au-delà des mots, font mouche pour servir le jeu des comédiens.

Tout ne tourne pas très rond à la Villa Blanca, un établissement psychiatrique qui semble très loin du monde et hors du temps. Le Dr Nest vient y prendre ses nouvelles fonctions, bien décidé à laisser derrière lui ses mauvais souvenirs, pour se concentrer sur ses patients. Loin de leur imposer un traitement classique, il puise sa méthode sur l’écoute et l’empathie, allant parfois jusqu’à être en fusion avec ces folies douces qui s’expriment sans filet. La frontière entre réalité et fantasmagorie se brouille dans un crescendo qui fait basculer les certitudes pour jongler sans fin et tout en finesse avec les doutes…

Vol au-dessus d’un nid de coucou

Pour reprendre un poncif psychanalytique, si la maison symbolise le moi, les murs de la villa Blanca deviennent de plus en plus mouvants et poreux pour laisser filtrer les fêlures de l’être humain, porte ouverte aux pathologies qui tournent volontiers à la saynète drolatique. Le burlesque est roi dans Dr Nest et dans cette gestuelle millimétrée où chaque mouvement a du sens et où le symptôme se niche pour densifier les personnages, les masques, aux expressions figées semblent s’animer d’une humanité qui provoque la compassion.

Le collectif s’est inspiré du travail du neurologue Oliver Sacks pour construire une intrigue qui se déroule au fil des projections neuronales et des confusions mémorielles. Le spectateur saute à pieds joints dans ce labyrinthe de synapses en surchauffe pour basculer dans cet univers où la folie devient une géniale partition d’une réalité métamorphosée qui fait fi de l’enfermement. Dr Nest captive par sa précision scénographique et sa fantaisie débridée qui laissent la part belle à une émotion qui affleure en filigrane pour saisir une humanité à la crête.

Dr Nest
Compagnie Familie Flöz
Mise en scène: Hajo Schüler, Michael Vogel
Création masques: Hajo Schüler assisté par Franziska Schbert
Avec Benjamin Reber, Björn Leese, Anna Kistel, Fabian Baumgarten / Hajo Schüler, Mats Sudhoff
Crédit photos: Valeria Tomasulo

Durée: 1h25

Vu au festival Mimos

Pour connaître les dates de tournée 2018/2019

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest