Théâtrorama

Guests II – Josette Baïz

Guests II - Josette Baïz Le principe est formidable et il passerait presque inaperçu : un groupe d’une cinquantaine d’enfants âgés de 7 à 18 ans parcoure les scènes nationales et internationales avec dans des extraits de pièces signées des plus grands chorégraphes. Ces enfants sont à couper le souffle. Et pour cause : depuis 1992, le Groupe Grenade, fondé et dirigé par la danseuse et chorégraphe Josette Baïz, bénéficie d’une formation des plus exigeantes et, on l’imagine, des plus respectueuses et des plus épanouissantes. Il a pour vocation prochaine de s’établir en véritable Centre Chorégraphique pour la jeunesse. On le lui souhaite, on nous le souhaite !

Guests II est né de Guests I. Pour fêter les 20 ans de la création du Groupe Grenade, Josette Baïz invite sept chorégraphes à venir apprendre à ses jeunes danseurs des extraits de leurs pièces. La rencontre s’avère riche d’apprentissage et d’ouverture artistique. Et son aspect formateur incite Josette Baïz à prolonger l’expérience. En voyant le résultat, on ne peut pas ne pas penser au merveilleux documentaire Les Rêves Dansants, d’Anne Linsel et Rainer Hoffmann. De part et d’autre ce sont des spectacles d’une qualité sans faille qui nous sont proposés, aboutissements évidents d’une aventure humaine exaltante.

Au répertoire de Guests II, nous trouvons : Josette Baïz, Dominique Bagouet, Emanuel Gat, Damien Jalet, Wayne McGregor et Hofesh Shechter. Les extraits durent entre 5 et 10 minutes, prenant la forme de petites (et décapantes) pièces qui nous apparaissent comme autant de poèmes, de perles qu’on enfile. L’unité du tout est assurée par le style chorégraphique, résolument contemporain, et les choix des musiques, d’un électronique envoûtant. La danse épouse les univers sonores, ou entre en décalage. Les corps soufflent, se tendent ou coulent. On cherche les glissés, on se murmure animal. Peu d’effet scénographiques, discrétion et sobriété des costumes. C’est le danseur qui est au centre de la machine. Et quel danseur !

Le style Grenade

Guests II - Josette Baïz Le Groupe grenade s’est fait la réputation d’un style : énergie, métissage, ouverture. Avec Guests II, il se caractériserait plus précisément par la transparence de son style : c’est la réception de ces pièces venues d’ailleurs et la simple virtuosité de leur interprétation qui sont époustouflantes. On est frappé par la maturité dans l’accomplissement du geste, par la compréhension intime du propos, par la précision dans la restitution des émotions.

La difficulté proposée est immense. Chez les danseurs, la qualité de l’écoute (de soi et du groupe), l’intelligence de l’espace, la musicalité des corps, la technicité aussi bien que la profondeur des perceptions sont le résultat à peine croyable d’une pédagogie qu’on pense accomplie. Vu le goût que les enfants semblent avoir à accomplir des prouesses, on soupçonne une approche ludique, alliant effort et plaisir, écoute de l’autre et expression de soi. Josette Baïz détient la baguette magique de l’enseignement – forgée sur le socle d’années de travail, d’observations, de profondes remises en causes et d’amour sans fonds d’un art des plus exigeants.

Aujourd’hui les efforts paient : la place de l’enfant sur une scène officielle ne voit plus d’objection: sa présence n’est pas objet de curiosité, elle est complète et incontestable. Guests II ne se veut pas un avatar de spectacle, il est un spectacle irremplaçable. Il est l’expression et le travail d’artistes pleinement accomplis. L’enfant est une personne, c’est aussi un danseur.

Guests II
Directrice artistique Josette Baïz
Chorégraphies Guests II : Dominique Bagouet, Damien Jalet, Emanuel Gat, Hofesh Shechter, Josette Baïz, Wayne McGregor
Interprètes : danseurs du Groupe Grenade, Thomas Bîrzan, Jossilou Buckland, Brian Caillet, Emma Cappato, Camille Cortez, Artemus Grolleau-Birotteau, Tony Ignacimouttou, Anthony La Rosa, Axel Loubette, Mathieu Louit, Samuel Malerbe, Marissa Maliapin-Chenard, Olivia Mari, Alaïs Marzouvanlian, Géraldine Morlat, Marie Pastorelli, Murielle Pegou, Geoffrey Piberne, Lisa Rapezzi, Lola Ruscica, Louis Seignobos, Anthony Velay –
Maître de ballet Elodie Ducasse
Scénographie Dominique Drillot
Création costumes «Entity» : Patrick Burnier; «Brilliant Corners» : Emanuel Gat

Création lumières originales «Tricksters»: Valérie Sigward

Vu dans le cadre du Festival Cadences d’Arcachon, puis en tournée

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest