Théâtrorama

Crash Again

Crash Again

Pneumos, le souffle, la vie. L’homme, en salopette de mécanicien, qui arpente, morose, la scène en y apportant et déplaçant quantité de pneus de tailles variées, semble en manquer cruellement. Dans un univers caoutchouteux où règnent les élastomères, trois artistes vont proposer le début d’un monde où cohabitent inévitablement la solitude et le désir de rencontrer l’autre.

Construire, démolir, reconstruire. Pendant qu’Otto, l’acrobate-mécanicien bondit, s’introduit et disparaît à travers les dizaines de pneumatiques empilés, Katell, l’autre acrobate grimpe et glisse avec une aisance sans pareille le long d’un mât chinois dressé vers les cieux. Matthieu, le musicien s’empare des éléments de plateaux (pneus utilisés comme batterie) et sample les bruits des artistes pour créer des boucles lumineuses et ensorcelantes.

Par la grâce des trois artistes et la combinaison de leurs disciplines respectives, un monde se construit alors devant nos yeux, avec ses émotions, ses envies, ses refoulés. Les matériaux sonores et solides deviennent les transmetteurs d’une vitalité sans cesse renouvelée. L’inéluctable socialisation des individus via les langages du cirque et de la musique est fascinante.

Strange Fruit

Quand des dizaines de pneus reliés ensembles par une corde sont suspendus au mât et tourbillonnent, la célèbre chanson « Strange Fruit » de Billie Holiday qui évoquent les corps des noirs pendus aux arbres, a un impact considérable. Les mouvements font alors sens et effacent progressivement la monotonie de l’existence. Le monde retrouve un semblant d’harmonisation où l’on perçoit des signes aisément identifiables. C’est l’amour qui submerge alors le plateau par l’évocation d’une naissance, via l’accouchement d’un pneu de petite taille. Le spectacle où la performance côtoie la poésie devient alors une parfaite illustration de la puissance et de la diversité des arts qui, réunis malgré leurs différences, opèrent une alchimie des sens de laquelle découle un envoûtement permanent.

Crash Again
Création collective de la Cie s’évapore
Mise en scène : Guy Carrara
Acrobate et harpiste : Katell Boisneau
Acrobate : « Otto » Fodé Camara
Musicien – compositeur : Matthieu Tomi
Durée : 50 mns
Crédit photo : Jacky Valéro

Spectacle vu dans le cadre de l’entre-deux biennales

Prochaines dates à venir

Théâtre : Pôle national des arts du cirque Méditerranée/Archaos-Creac

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest