Théâtrorama

Transe au Festival de danse contemporaine de Ramallah

transe de fouad BoussoufLa compagnie Massala participera au Festival de danse contemporaine de Ramallah les 16 et 17 avril 2016. Transe, la chorégraphie pour sept danseurs créée en 2013 par Fouad Boussouf, sera présentée au public.

Fouad Boussouf : « Toute mon enfance, j’ai été bercé par les grands classiques de la musique arabe, du Maghreb au Moyen-Orient (Oum Kalthoum, Farid el Atrache etc.). Teintée de nostalgie, cette musique me renvoie à un imaginaire construit de souvenirs aussi doux qu’innocents, en total contraste avec mon adolescence, rythmée par la musique et la danse hip-hop. Aujourd’hui j’ai envie de questionner cette double culture, un héritage à la fois sociétal, linguistique et musical à travers mon écriture chorégraphique. Les événements récents regroupés sous le nom de ‘‘printemps arabes’’ ont été déclencheur dans ce choix. Il s’agit pour moi d’aborder la question des révolutions de l’esprit et des métamorphoses qui s’opèrent dans les corps. Cette recherche m’a aussi renvoyé à cette question existentielle de l’identité.

Je me suis inspiré des rites d’Afrique du Nord permettant d’entrer dans cet état second dit de « transe » et du courant ésotérique des derviches tourneurs plus contemplatif. Ces états de corps et d’esprit sont apparemment une voie pour se détacher des préoccupations terrestres. Cela donne lieu à une première forme de métamorphose que régissent la respiration, le souffle, le mouvement répété et la notion de groupe. Il en résulte une pièce où la recherche d’harmonie entre les êtres et la création d’un collectif homogène sont des constantes. Les individus tournent en rond pour mieux se retrouver, dans un même temps, un même univers, savourant le plaisir du mouvement continu, in ni et irrémédiablement grégaire, une quête de l’équilibre.

La poésie de Mahmoud Darwich récitée en langue arabe sur scène retentit comme une révolte des mots face aux bavardages du mouvement. La musique, répétitive et hypnotique, entraîne les danseurs vers un état de corps poussé à son extrême, figés ou se débattant avec vigueur comme une folle envie de défier le monde, basculant ainsi d’une transe incontrôlée à un sentiment d’exaltation. C’est dans cet espace-temps que Transe trouve sa voie, un lieu d’expression distendu où se dessine une entente des êtres, entre la force des corps en mouvement et la puissante envolée des mots… »

Chorégraphie | Fouad Boussouf
Interprètes | Soukaina Alami, Fouad Boussouf, Maxime Cozic,
Bruno Domingues Torres, In Hoon Galmin, Angela Vanoni, Teddy Verardo Création lumière | Françoise Michel
Création musicale et arrangements | Marion Castor
Costumes | Fabienne Gauthier
Coach vocal | Louisa Baïleche
Photographies | Sylvain Lefeuvre
Vidéaste réalisation teaser | Floriane Pinard
Textes de Mahmoud Darwich ©Actes Sud 2010
Durée | 60 minutes

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Pin It on Pinterest

Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !