Théâtrorama

Les frères Ampe, nés au Burundi et résidant en Belgique, s’amusent à ajouter à leur excentricité une bonne dose non diluée de prodige. Sur scène, le duo sait tout faire, mais n’est capable que du meilleur. Les frères, l’aîné Jakob, chanteur jazz de formation, et le cadet Pieter, danseur et chorégraphe, dansent (un peu), chantent (bien), crient (beaucoup), et rangent leurs propres membres, têtes, bras, jambes et troncs, dans des boîtes, au service d’un spectacle qui, lui, ne rentrerait précisément dans aucune case. Aussi inqualifiable que leur création, le titre qu’ils ont choisi de lui donner, « Jake & Pete’s big Reconciliation Attempt for the Disputes from the Past », comprendre : « La grande tentative de réconciliation de Jake et Pete à propos de leurs conflits passés ». Tout un programme…

Car oui, il s’agit bien de résolution, mais qui s’envisagerait uniquement par réflexion. Chacun prend l’autre pour miroir, modèle fidèle ou figure diffractée. Au sommet de la loupe, la bienveillance d’Alain Platel qui accompagne ce couple de faux jumeaux qui se frôlent, font mine de pêcher puis se repêchent sans en avoir l’air, entre désunion et unisson. Un amalgame sensible et naïf, qui mêle théâtre, danse et comédie musicale.

Jake & Pete’s big Reconciliation Attempt for the Disputes from the Past de Pieter et Jakob Ampe / Centre d’art Campo
Théâtre physique er burlesque tout public (1h)
Conception / interprétation : Pieter Ampe et Jakob Ampe
Scénographie : Jelle Clariss
Mentor : Alain Platel
Crédit photo: Phile Deprez

Le mardi 28 juillet et le mercredi 29 juillet à 18h au Palace de Périgueux dans le cadre du « Focus Belgique » du Festival MIMOS

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest