Théâtrorama

Gabriel Aguiar Romay prévient d’emblée : « Si on n’arrête pas de se mettre des limites, les choses les plus simples deviendront d’authentiques missions. » Entre autres objectifs fixés par la compagnie Monkey Style, qu’il a créée à Nîmes en 2010, un intérêt très prononcé pour le rapport des individus entre eux, entre le corps et l’objet, et entre l’homme et l’animal, conduisant à ce qu’il appelle l’« humanimalité ».

Sa création « Babylloon », qui tourne en France et en Europe depuis 2012, ne déroge pas à la règle des métamorphoses tant poétiques que loufoques. Performance visuelle et plastique, elle multiplie les métaphores sur un champ théâtral de la rondeur : ballon-cocon, ballon-fœtus, ballon-coquille, ballon-sonde ou ballon-monde. Membrane de corps terrestre ou de corps céleste, la baudruche s’appréhende comme une nouvelle peau à manipuler, étirer, gonfler et faire exploser, totalement libre de ses nouvelles évolutions.

Babylloon, l’homme et sa baudruche par la compagnie Monkey Style
Performance burlesque tout public (40min)
Conception / interprétation : Gabriel Aguiar Romay
Regard extérieur : Ronan Rioualen
Aide à la mise en scène : Freddy Mazet (Maboul Distorsion)
Crédit photo: Jonathan Brady

Le mardi 28 juillet à 10h30 place de la Clautre et à 19h quartier de Toulon à Périgueux dans le cadre du festival MIMOS

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest