Théâtrorama

Il était une fois, dans l’intimité d’une forêt terrible mais accueillante, dans un grand palais vide et résonnant, dans la profondeur d’esprits ouverts à une rencontre inédite, deux voix et une douce musique autour d’elles. La première voix est celle d’un guide – elle ne dit presque rien, et lorsqu’elle vient à parler, elle ne révèle jamais son visage ni son nom. La deuxième voix est celle qui appelle sans cesse, qui se laisse conduire et qui répond à la première, irrésistiblement attirée par elle. C’est l’histoire universelle de la Belle et de sa Bête, se rejoignant et se quittant, puis s’alliant à nouveau.

Dans le cadre de la quatrième édition du parcours Jeunesse & Enfance initié par le Théâtre de la Ville, Claude Buchvald met en scène le texte de Claude Merlin et la partition de la contrebassiste Élise Dabrowski au Grand Parquet, du 9 janvier au 1er février 2015. Adaptation libre du conte originel, dans la lignée de Perrault et de Cocteau, le spectacle propose une exploration « de territoires immenses, de trésors à déterrer, avec des violences inouïes qui surprennent là où on ne les attend pas, et qui éveillent des secrets endormis ». Interrogeant les frontières entre rêve et réalité, entre soi-même et la figure de l’autre, il retrace le parcours initiatique de deux personnages que tout oppose, qui seront accompagnés par une magicienne sur scène, dont le chant et l’instrument conduiront à une nouvelle mise en lumière du conte.

Quelque part au cœur de la forêt : La Belle et la Bête
Texte : Claude Merlin
Musique et chants : Élise Dabrowski
Mise en scène : Claude Buchvald
Crédit photo: Philippe Goy

Au Grand Parquet du 9 janvier et 1er février 2015

Puis en tournée française (à la Comédie de Picardie à Amiens du 18 au 20 février 2015, au Palais des Congrès de Saint-Raphaël le 4 mars 2015, au théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence les 10 et 11 mars 2015, au Figuier Blanc d’Argenteuil du 22 au 25 mars 2015, à la Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau du 18 au 22 mai 2015)

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest