Théâtrorama

Pour la 10ème année, le Théâtre de la Marionnette à Paris, devenu en 2013 le « Le Mouffetard-Théâtre des arts de la marionnette », a organisé et produit le festival « Scènes ouvertes à l’insolite ». L’enjeu de cet événement est de donner la parole à de jeunes compagnies émergentes du monde de la marionnette et des formes animées.

« Les saisons », par la Compagnie Sans soucis, est le seul spectacle de la programmation consacré au jeune public. Trente-cinq minutes pour une promenade musicale et contemplative en hommage au renouvellement permanent de la nature. « Something far away », par l’Unicorn theatre, arrive de Londres. Un homme en deuil décide de naviguer à travers l’espace et le temps, dans l’infini du cosmos, pour retrouver sa femme disparue.

Les Ateliers du spectacle n+1 essayent de comprendre « comment ça marche, dans la tête? », à travers un jeu scénographique de cache-cache géant. Enfin, « Cœur cousu », par la Compagnie « Les Baltringues », est une adaptation du roman de Carole Martinez « Cœur cousu ». Il déploie le destin de Frasquita, jeune femme dans un village au sud de l’Espagne, qui hérite d’une boîte mystérieusement transmise de mère en fille.

L’objet : un choix dramaturgique
L’usage de la marionnette au plateau est rarement d’un ordre simplement esthétique: passer par l’objet résulte d’une nécessité. « Something far away » filme un laboratoire de marionnettes et de décors en papiers, et retransmet les images en direct sur un écran géant. Les allers-retours entre miniature et géant nous font prendre conscience de la taille d’un homme face à l’infini du cosmos. Cet « envers du décor » nous permet de vivre l’expérience d’une multiplication du réel, d’une « duplication » de l’instant présent. L’objet devient alors partie prenante de la dramaturgie du spectacle, proposant un découpage du temps et de l’espace dont il est le point de départ et le dénominateur commun.

« Fromage de tête » ne met pas en jeu de « marionnettes » à proprement parler, mais envisage l’objet sous un angle bien particulier. En tant que « signifiant concret », il permet d’accorder la pensée et la recherche collective des comédiens. Il apparait à tous sous la même forme, alors que les mots peuvent prendre différents sens. Les marionnettes de « Cœur cousu », quant à elles, sont faites de fils et d’étoffes, et engagent un dialogue entre les matières, du personnage anthropomorphisé à la boîte à couture.

Les comédiens n’hésitent pas à jouer avec les codes traditionnels du théâtre, réinventant le rapport à l’autre à partir du prétexte de l’objet. Avec beaucoup d’humour, « Cœur cousu » donne un « rôle » au public. Le comédien des « Saisons » invite les enfants à une rencontre en tête à tête avec les marionnettes, à la fin du spectacle. Ces jeunes compagnies présentent un travail impeccable, précis et soigné. Avec une infinie délicatesse et une grande humilité, chaque équipe coordonne son spectacle dans une fluidité impressionnante.

Les différentes techniques de la marionnette et des formes animées y sont mêlées comme autant de langages qui se répondent et ouvrent les dimensions du texte pour creuser de nouveaux sentiers d’exploration. C’est ainsi que la marionnette permet une rencontre entre le monde des « humains » –vivants- , et celui des « objets » -monde inerte-. Par les intervalles qu’elle crée dans le réel, elle touche du doigt l’essence du vivant. Et on en est touchés. Petits et grands.

[note_box]10ème festival « Scènes ouvertes à l’insolite »
Spectacles vus les 7 et 8 mai 2014 au Mouffetard-Théâtre des arts de la marionnette et au Théâtre de la Cité Internationale: « Les saisons » (Compagnie sans soucis), « Something far away » (Unicorn theatre), Fromage de tête » (Les ateliers du spectacle n+1), « Cœur cousu » (Compagnie les Baltringues)[/note_box]

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest