Théâtrorama

Du contemporain à Barcelone

Un festival au croisement des cultures… Du 01 au 12 février, Barcelone accueille à bras ouverts une première édition d’un festival qui mélange les genres pour multiplier les rencontres. François Villa et Mathilde Mottier, tous deux amoureux de la ville, caressaient le rêve depuis 3 ans de créer cette passerelle culturelle qui dépasse les frontières de la langue.

Du français au catalan

La programmation a des faux airs d’Avignon pour sa richesse et sa diversité. Alexis Michalik, Rayhana, Jean-Benoît Patricot , Bernard-Marie Koltès… Dix spectacles répartis dans différents lieux de la ville. Toutes les pièces sont surtitrées en catalan. Pas véritablement de thème à ce festival, plutôt un fil conducteur que l’on déroule comme une pelote dramaturgique où la femme se place naturellement au cœur du débat. Douze jours de lectures et de rencontres avec les compagnies qui invitent les spectateurs à la découverte de textes d’auteurs contemporains francophones en catalan. La question de la traduction et de l’adaptation sera d’ailleurs posée durant cette première édition et sera notamment abordée avec l’auteur, dramaturge et metteur en scène Sergi Belbel.

Lancement du 1er festival de théâtre en français à Barcelone

Un point de départ…

Le spectacle vivant est d’une belle vitalité à Barcelone. Les théâtres sont disséminés dans toute la ville. Mais malgré la présence d’une communauté française de plus en plus nombreuse et l’intérêt des Espagnols pour la culture française, il n’existait pas d’événement dédié au théâtre français. François Villa et Mathilde Mottier sont donc tout naturellement venus réparer cet oubli pour proposer un festival réjouissant. Une première édition qui ouvre des perspectives avec le désir, en échanges constructifs, de faire venir des artistes catalans à Paris. Car si le théâtre français est mal connu des espagnols, le théâtre espagnol l’est tout autant des Français. Une synergie de la scène comme une invitation au voyage culturel.

Plus d’infos et toute la programmation sur le site du festival

Crédit photo: Le Petit poilu illustré ©DR / À mon âge je me cache encore pour fumer ©DR

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest