Théâtrorama

La 3eme édition du festival parisien de théâtre gay et lesbien se déroulera du 15 au 26 avril. Douze jours pour découvrir de nouveaux talents parmi les huit pièces en compétition…

affiche-festigay-2009_800

Un Festigay sous le signe de la diversité et la scène pour ouvrir le débat. Sous le parrainage de Jean-Claude Dreyfus, le prix du jury, composé de professionnels, récompensera les vainqueurs. A noter que les spectateurs ont leur mot à dire et leur vote à donner pour un prix du public. La pièce distinguée aura son ticket gagnant pour le festival d’Avignon cet été avant de trouver sa scène à la rentrée au théâtre Côté Cour, dans le 11e, qui accueille le festival, organisé au profit de SOS homophobie. La mairie du 3eme est partenaire du festival cette année et ouvre ses portes à un spectacle suisse sur la lesbophobie, Ma Double Vie, pour deux représentations uniques, les 15 et 17 avril à 19h30. Les deux organisateurs du festival, Frédéric Cheruy, directeur du théâtre Côté Cour, et Emmanuel Faure, ont sélectionné des pièces aux sujets variés, dans le souci de respecter la parité même si le côté filles est un peu moins bien représenté (avis pour les auteurs des prochaines éditions).

Côté programmation. Huit pièces pour faire votre choix et élire votre coup de cœur…

cosmopolitain20affiche20 Cosmopolitain
Les personnages de Cosmopolitain étouffent dans leur quotidien. Les non-dits et secrets qui explosent lors d’un repas de famille vont finalement permettre à chacun de vivre ses rêves. Cette comédie politiquement incorrecte illustre que l’homosexualité, la bisexualité et le racisme sont des tabous qui font encore partie de notre quotidien, et que les personnes les plus conventionnelles ne sont pas toujours celles que l’on croit.

Horaires des représentations :
18H : Samedi 18 Avril
20H : Dimanche 19 Avril
22H : Jeudi 23 Avril
20H : Samedi 25 Avril

affiches-la-chauve-souris L’enfermement de la chauve-souris
Ces deux colocs vivent ensemble depuis bientôt trois ans… Et avec le temps, une histoire d’amitié passionnelle et ambiguë s’est construite entre les deux jeunes hommes. Pourtant un soir, tout va basculer ! Pour l’un, c’est le départ vers une autre aventure, pour l’autre, ce n’est que le début de la fin…

Horaires des représentations :
20H : Vendredi 17 Avril
22H : lundi 20 Avril
18H : Mercredi 22 Avril
20H : Jeudi 23 Avril

concerto_500 Concerto en Laminoir
Les coulisses d ‘un spectacle. Rentrant et sortant de scène, dans leur loge commune, quatre chanteurs se prennent la tête sur des histoires de famille, d’ amour et de travail. Sexualité, médiocrité, religiosité et jalousies sont parmi les ingrédients de cette comédie salée qui exacerbe les relations entre deux frères ennemis, leurs femmes et un poisson rouge.

Horaires des représentations :
18H : Dimanche 19 Avril
20H : lundi 20 Avril
22H : Mercredi 22 Avril
18H : Jeudi 23 Avril

betty-speaks Betty Speaks
Louis(e) de Ville est une “performance artist” qui mêle les techniques d’édification des mystères médiévaux et l’esthétique des cirques humains du début du XXe siècle. Elle met au point sa propre propagande féministe et queer en explorant et exploitant le vocabulaire visuel du genre. Ses stripteases provocateurs et subversifs exciteront aussi bien vos fantasmes que votre intellect.

Horaires des représentations :
20H : Samedi 18 Avril
18H : Mardi 21 Avril
22H : vendredi 24 Avril
18H : Samedi 25 Avril

cote-filles Côté Filles
Une scène ouverte multidisciplinaire concoctée par Louise de Ville

Horaires des représentations :
22H : Samedi 18 Avril

affiche-bruit-du-silence Le Bruit du silence
Dans les derniers mois de son existence, Didier s’est enfermé dans un profond mutisme et n’a jamais parlé de sa maladie à ses proches. Il a laissé derrière lui des notes dans lesquelles il a inscrit ses dernières souffrances, ses derniers instants de vie. Sa sœur Carole a perdu son frère brusquement, atteint du Sida. Pour tenter d’apaiser, d’étouffer ses colères, elle a décidé de mettre en scène les notes de son frère et leurs dernières conversations, ces conversations anodines qui veulent tant dire désormais… Le théâtre pour atténuer l’incessante douleur, pour commencer enfin à guérir un peu, pour revivre.

Horaires des représentations :
22H : Samedi 25 Avril
18H : Dimanche 26 Avril

visuelcoeur2 Quand mon cœur bat, je veux que tu l’entendes
Quand mon coeur bat, je veux que tu l’entendes raconte la relation entre un journaliste au besoin inassouvi d’être aimé et un instituteur rassurant mais vulnérable. A cette histoire se greffe comme un présage la fin tragique d’un amour entre femmes. Ponctué de témoignages de femmes et d’hommes interrogés sur le vif, ce spectacle tragi-comique d’Alberto Lombardo et Isabelle Delamare présente l’amour comme les tremblements du désir qui dévastent la vie des personnages, éprouvant leur fidélité et surexposant leur fragilité.

Horaires des représentations :
22H : Dimanche 19 Avril
22H : Mardi 21 Avril
20H : Mercredi 22 Avril
18H : Vendredi 24 Avril

penetrator Penetrator
Alan et Max, gauchistes bons teints peu portés sur le travail, voient leur petite vie de fêtes et de défonce bouleversée par l’arrivée inopinée de Dick. Cet ami d’enfance de Max, soldat en poste à Bagdad, a déserté et vient chercher refuge chez ses amis. Dick, poursuivi par les mystérieux Penetrators, finit par prendre en otage Alan et Max dans un huis clos subtilement structuré par une série de décalages successifs. PENETRATOR est construite sur un suspense virtuose qui interroge sans complaisance l’amitié, l’aliénation militaire et les choix politiques et éthiques de la société occidentale.

Horaires des représentations :
22H : Vendredi 17 Avril
18H : Lundi 20 Avril
20H : Mardi 21 Avril
20H : Vendredi 24 Avril

[slider title= »INFORMATIONS & DETAILS »]
Théâtre Côté Cour
12, rue Edouard Lockroy – 75011 Paris
http://www.theatrecotecour.com
Réservations : 01 47 00 43 55

Programme du Festival
http://www.festigay.com/
[/slider]

Vous pourriez aimer çà


  1. J’ai vu cette pièce, Penetrator, ce lundi soir à l’occasion du festigay, j’ai été bluffé. Bluffé par le texte, l’énergie, les acteurs et l’audace de la mise en scène. Très violent, trash, choquant, mais jamais gratuit, d’un réalisme incroyable, enfin du théâtre VIVANT en France. Je conseille à tous les amateurs de Sarah Kane ou Ravenhill d’y aller faire un tour. C’est tout simplement impressionnant.

    matteo75 / Répondre
  2. La première scène m’a rappelé L’ouverture de L’Amour de Phèdre de Sarah Kane. Chapeau bas aux trois comédiens qui ont donné une interprétation puissante de la pièce.

    Ange Lise / Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Pin It on Pinterest

Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !