Théâtrorama

Derrière la première édition du Festival DansØtopia, organisé en lien avec la Journée internationale de la danse, se profile Selim Aydoğdu, jeune chorégraphe, fondateur du Labo DSN, dont l’ambition est de rendre la danse accessible à tous…

À la recherche d’un mouvement sans leurre, le chorégraphe aime intégrer dans ses pièces des techniques différentes et des personnages particuliers. Les tableaux qu’il propose offrent des images singulièrement poétiques. Ayant grandi dans une famille d’artistes plasticiens, il est attaché aux matières et scénographies épurées. Il recherche dans ses propos chorégraphiques une intimité qui donne l’impression d’être au plus proche des interprètes. «Une création se veut porteuse de questions, de propositions intermédiaires et parfois de constats. Par conséquent, il y a lieu de descendre au cœur même de l’humain. Comme pour prendre le soleil, il faut prendre son temps pour ouvrir une porte. L’homme est peut-être le seul récipient qui convient au temps. »

10933268_10205674227918915_1242464591_n

« Je suis un enfant de la mixité et du brassage créatif. Lors de mes recherches autour du 50ème anniversaire de l’immigration turque et marocaine en Belgique, j’avais avant tout revendiqué l’identité plurielle de la Belgique. Au fil de la tournée et des conversations avec le public, j’ai pris conscience de la nécessité de continuer de lutter et de diffuser un message universel, pour ouvrir le champ de la réflexion au plus grand nombre et élargir leur horizon de pensée. DansØtopia a commencé à se dessiner en filigrane dans mon esprit.

En janvier 2015, à l’issue d’une performance intense, en communion avec le public, la direction du CJK m’offre la possibilité de réaliser un événement sur le mouvement et la création dansée. Le projet DansØtopia trouve alors un support parfait pour se réaliser. Réunir des artistes et des personnes issus d’horizons multiples et de cultures différentes en Flandre s’est inscrit dans la pure logique de la valeur initiatrice du festival. L’universel à travers le langage du corps.

Régulièrement sollicité pour des expériences chorégraphiques, il fonde en 2009 Le Labo DSN (Laboratoire Danse Sans Nom) – comme un label qui englobe toute action en rapport avec ses différents objectifs créatifs et expérimentaux.
Labo DSN : site Internet

DansØtopia
Du Jeudi 07 au Dimanche 09 mai 2015 au Centrum voor Jonge Kunst (CJK), à Gand
Site Internet : DansØtopia

 

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Pin It on Pinterest

Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !