Théâtrorama

Les 30 juin et 01 juillet le Prix Théâtre 13 – Jeunes metteurs en scène présentera la dernière pièce du concours : L’Enfant Froid de Marius von Mayenburg, mis en scène par Stéphane Benazet.

L’Enfant froid se passe dans le monde de la classe moyenne européenne : il y a Papa et Maman, qui ont de l’argent et veulent le garder pour eux, leurs deux filles, Lena la rebelle et Tine la dévergondée, et leurs amants respectifs, Johann, qui confond toujours Lena avec une certaine Melanie, et Henning, qui aime exhiber son sexe dans les toilettes des dames. Sans oublier Werner et Silke, un couple accompagné d’un enfant dans un landau…

Stéphane Benazet
Il se forme en tant que comédien au Wrz théâtre puis suit régulièrement les stages de Robert Castle sur la méthode Lee Strasberg. A sa sortie de cours, il intègre la troupe de théâtre forum du Théâtre du Chaos. Au théâtre il a notamment joué dans les Caprices de Marianne de Musset et Volpone de Ben Johnson pour la Compagnie tête bêche, La Maldone de Maupassant pour la Compagnie anguille au vert, le baiser de la veuve d’Israël Horovitz et les 7 jours de Simon Labrosse de Carole Fréchette pour la Compagnie Cavalcade. Il apparaît également dans plusieurs téléfilms et séries comme Lignes de feu, Braquo d’Olivier Marchal, La fin de la nuit de Lucas Belvaux, ou la Maison des Rocheville.

Ayant était formé à L’École Supérieure de Réalisation Audiovisuelle de Paris, il se tourne assez vite vers la réalisation et surtout la mise en scène de théâtre. Il met notamment en scène Montserrat d’Emmanuel Roblès puis Le Plan Delta de Julie Aminthe, jeune auteure issue de l’ENSATT et primée au CNT. En partenariat avec l’hôpital Paul Brousse de Villejuif, il met en scène, au théâtre Romain Roland, deux créations écrites et jouées par les patientes anorexiques de l’hôpital. Depuis quelques années, il se tourne également vers la mise en scène de concerts et travaille régulièrement pour plusieurs groupes de musique dont Le Common Diamond, International Hyper Rythmique, Alpaga.

L’Enfant froid
De Marius von Mayenburg
Mise en scène : Stéphane Benazet
Avec Logan de Carvalho, Laurent Deve, Amélie Esbelin, Delry Guyon, Anaïs Harte, Sophie Le Cam, Côme Thieulin, Marie Thieulin
Traduction Laurent Muhleisen. L’Arche est agent théâtral du texte représenté. Scénographie Sébastien Heurtier, Création Lumière Marc Cixous

Mardi 30 juin 2015 à 19h30 / Mercredi 1er juillet 2015 à 20h30

Plus d’infos : Théâtre 13

 

Vous pourriez aimer çà

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Théâtrorama

Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir plus d'actualités et profitez de nos invitations

Votre abonnement est enregistré avec succès !

Pin It on Pinterest