Théâtrorama

Chroniques récentes

Morphed, la danse à l’épreuve du masculin

Morphed – Chorégraphie de Tero Saarinen Tero Saarinen et ses sept danseurs reprennent avec Morphed tous les codes du ballet moderne. En s’appropriant différentes compositions d’Esa-Pekka Salonen, ils conjuguent douceur et violence pour évoquer l’identité masculine et plus précisément selon le chorégraphe la crise...




A love supreme, une déclaration chorégraphique et musicale

A love supreme – Anne Teresa de Keersmaeker et Salva Sanchis A love supreme c’est l’album mythique de Coltrane mais aussi le spectacle d’Anne Teresa de Keersmaeker et Salva Sanchis créé en 2005. Reprise aujourd’hui par quatre danseurs masculins cette chorégraphie prolonge l’expérience de l’écoute...



Théâtre du corps – Être ou paraître

Le Théâtre du corps  au Festival d’Avignon Théâtre du corps  – Être ou paraître – Une chorégraphie au pied de la lettre, pour une poésie dansée qui met les mots en mouvement. Julien Derouault nous invite dans son théâtre existentiel où l’art est l’essence...




Le Bal Blomet et ses airs de cabaret

Réouverture du Bal Blomet Le mardi 22 mars 2017, malgré la pluie, on pouvait voir se créer une file d’attente au 33 rue Blomet. Au cœur du XVème arrondissement, le public était venu nombreux pour l’ouverture ou plutôt la réouverture du Bal Blomet. En...


Traum au TCI, le rêve en état de choc

Traum – SMITH & Matthieu Barbin Traum est une oeuvre transdiciplinaire. Un cycle de vidéo, de photographies et de publications de l’artiste SMITH qui aboutit aujourd’hui, grâce au soutien de la fondation d’entreprise Hermès et de son programme New Settings, au plateau du Théâtre...



Crowd de Gisèle Vienne, état de transe

Crowd – Théâtre Nanterre-Amandiers Avec Crowd, la chorégraphe Gisèle Vienne explore l’état de transe en nous donnant à voir un groupe de jeunes personnes qui évoluent dans ce qu’on devine être une rave-partie. Elle travaille sur le contraste entre la lenteur des corps et la...



Nourritures, les influences gidiennes de Marie Perruchet

Nourritures – L’éveil des sens Marie Perruchet revendique volontiers les influences cinématographiques et littéraires de ses créations comme en témoigne le nom même de sa compagnie, Body double. Avec Nourritures, elle s’inspire pour sa chorégraphie du roman-poème de Gide Les nourritures terrestres, une gageure....



Pin It on Pinterest